Accueil

En 2003, j’ai créé un site consacré à l’écriture et aux auteurs en herbe, que j’ai appelé Les Plumes du Net.

A l’époque, avant 2003, j’envoyais mes manuscrits à différentes maisons d’édition classiques, sans succès. Je me renseignais beaucoup sur les éditeurs, par le CALCRE (association de défense des auteurs) pour trouver la bonne maison.

Et puis, après avoir fait un premier site personnel pour « exposer » mes livres et m’être inscrite sur un site qui s’appelait Expolivres (sorte de mini salon du livre), j’ai donc décidé de créer Les Plumes du Net début 2003, pour permettre à des auteurs anonymes de se faire connaître par l’intermédiaire des pages que je créais pour eux et leurs livres.

Au début, ils n’étaient qu’une poignée. J’ai créé un tchat, un forum. J’ai inscrit mon site sur Weborama (plateforme d’audience et de classement de sites internet) et j’ai ainsi attiré des auteurs de tous horizons.
Certains m’envoyaient leurs manuscrits pour que je les lise et leur dise ce qui péchait et leur donne des conseils sur l’édition. Et j’ai eu une idée : organiser des concours de textes pour réaliser des recueils en vue de leur publication. A charge pour moi de les faire publier par un éditeur.

Pour organiser les concours, il fallait des lecteurs objectifs qui pourraient sélectionner les meilleurs textes.

Un premier concours a eu lieu et beaucoup d’auteurs amateurs se sont lancés pour un premier recueil, mêlant des textes humoristiques et pour la Jeunesse.

D’autres ont suivi jusqu’en 2010. Et les recueils que je réalisais furent publiés chez Manuscrit et, pour deux, chez Roman Perso, petite maison d’édition créée par l’un des auteurs, Sébastien Théveny.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 8 =