Le departement (tome 1) : mysterieuse disparition

de Laurie Staret

chronique écrite le 10 juin 2019)

Résumé :

Kelly Parker est garde-du-corps pour enfants, Kevin Williams est un acteur célèbre. L’un et l’autre se sont croisés par le passé et ont vécu quelque chose de spécial, qu’elle refuse de se remémorer et que lui a oublié.

Le hasard va pourtant s’en mêler et les remettre en présence l’un de l’autre, lorsque Kelly aura la mission de le protéger, pour le meilleur et pour le pire.

Chronique :

Tournage sous haute protection est le premier tome d’une quadrilogie intitulée Le Département, écrite par Laurie Staret.

Ce livre se lit comme un scénario et se visualise comme si les scènes étaient projetées sur grand écran.

Tout au long du récit, le lecteur est entraîné à la suite des personnages, hauts en couleur et attachants. Il n’y a aucun temps mort dans l’histoire.

Il s’agit à la fois d’une affaire policière, avec des truands comme on en voit dans les séries ou films américains, et d’une histoire d’amour entre deux personnages totalement différents.

D’un côté, Kelly dernière d’une fratrie de trois enfants, un père diplomate, une carrière de policière doublée d’agent très spécial et de garde-du-corps, toujours prête à partir en mission dangereuse un peu partout dans le monde. De l’autre, Kevin, acteur de cinéma, divorcé et traqué par une personne qui veut l’éliminer.

Au fil de l’histoire, l’auteure fait appel à l’imagination du lecteur et à sa capacité à vivre les actions des personnages, en se mettant dans leur peau. Elle projette sur écran leur vie, dans le manoir que chacun visualise facilement grâce aux descriptions détaillées et à l’extérieur. Elle entraîne le lecteur/spectateur à la suite de Kelly, Matt, Ryan, Kevin et les autres en décrivant les scènes à la manière d’un scénariste.

Ce livre se lit comme un film, comme si le lecteur etait assis dans une salle obscure et visionnait le film. En lisant, il peut voir les différentes scènes se dérouler et entrer totalement dans l’histoire.

Tournage sous haute protection est prenant, dans le sens où les personnages semblent réels au fur et à mesure de la lecture, sous les yeux du lecteur qui ne peut lâcher le roman.

Il sera en colère et concentré avec Kelly lors de ses entraînements et missions, il pleurera avec Kevin, s’inquiétera avec Lanie, Kate et Matt, imaginera les collègues de Kelly dans le manoir. Kelly est attachante dans sa façon d’être et de penser, dans sa peur du regard des autres du fait de sa différence. Kevin est troublant. On l’imagine bien fait et charmant, sensible et amoureux transi de sa princesse.

En lisant ce livre, le lecteur aura l’impression de voir une série américaine dans le style de NCIS ou Esprits criminels, de par son mélange action, amitié, professionnalisme des personnages et amour.

Mon avis sur le livre ? 5 étoiles.

Ce livre est disponible sur Amazon.

Auteurs en herbe